Le château

ChateauNoaillan

Le château de Noaillan, tel qu’on peut le voir aujourd’hui, date pour l’essentiel du XIVe siècle.
Il était autrefois protégé par une épaisse enceinte armée de 11 tours. Il ne reste aujourd’hui que la base de deux de ces tours, toujours visibles depuis l’extérieur.

A l’intérieur de l’enceinte, des appartement seigneuriaux sont aménagés dès le XIVe siècle. Ils s’organisent autour d’une cour de forme irrégulière.
Le château connait également quelques transformations et aménagements aux XVIe-XVIIe siècle: installation d’un puits dans la cour, création de baies et fenêtres.
Il ne reste aujourd’hui que quelques vestiges de tous ces aménagements, cependant suffisamment importants pour se faire une idée précise de ce qu’il pouvait imposer aux XIVe-XVIe siècles.

Accès au château: se rendre au centre du bourg, sur la place du Général Leclerc. Garer son véhicule sur la place, puis partir à pied en direction de l’église dont le clocher est visible. L’intérieur est privé, occupé par un gîte rural.
De là, on peut poursuivre la visite avec l’église accolée au château.


L’église

Eglise Noaillan

Élevée à la fin du XIe siècle, l’église romane a subi de nombreuses transformations. Son histoire est étroitement liée à celle du château qui la jouxte.

Elle est ainsi, durant quelques siècles, une chapelle castrale placée sous la protection de Saint Michel. C’est durant cette période notamment que le clocher actuel est bâti (XIVe siècle) et qu’une entrée privée est ouverte (à l’intérieur, visible derrière l’actuel autel de la vierge)

Elle ne devient église paroissiale qu’au milieu du XIXe siècle, et est baptisée à cette occasion église Saint Vincent.

L’intérieur de l’église s’organise de manière simple: une nef adjointe de deux bas-côtés et terminée par un chevet comprenant une abside centrale, sur laquelle aboutit la nef et abritant l’autel, et deux absidioles sur lesquelles aboutissent bas-côtés.

Dans l’abside centrale, derrière l’autel, on relève un riche décor architectural avec, entre autre, dix colonnes reliées entre elles par des arcatures et surmontées de chapiteaux sculptés. Trois des chapiteaux sont plus anciens et présentent un décor plus riche composé d’animaux fantastiques ou de sirènes.

L’ornementation de l’église, autrefois riche, est aujourd’hui épurée.


Le petit patrimoine

Puits, lavoirs, palombières, pigeonniers, poulaillers, fours… sont autant d’éléments qui appartiennent à ce que l’on appelle « le petit patrimoine »

Flanez dans le village et partez à la découverte de ces témoins de l’histoire et de la tradition locale. Si certains d’entre eux sont privés, d’autres vous seront facilement accessibles. Demandez renseignements aux habitants, et qui sait, peut être que l’un d’entre eux vous ouvrira sa porte pour vous faire partager un petit trésor…

Vous pourrez avoir de plus amples renseignements en vous présentant préalablement à la mairie ou en contactant l’association Adichats.
Mairie: 05 56 25 35 08
Adichats: 05 56 25 87 57


Aux alentours…

Votre passage à Noaillan sera l’occasion de découvrir la richesse du patrimoine architectural et naturel sud-girondin.
Châteaux, promenades en forêt à pied, à cheval ou à vélo, descente du Ciron en canoë, vous disposerez d’une multitude de solutions pour apprécier la région dans sa diversité.